Commercialisé en avril 2015, le Renault Espace 5 est disponible avec trois moteurs délivrant de 130 à 200 ch.

RN ESPACE VUE AV
RN ESPACE VUE AR

Transformé physiquement, le Renault Espace 5 change aussi profondément volant en mains. Finie la paresse, place au dynamisme comme nous l’avons constaté lors de notre essai. Voiture à l’essai : Renault Espace dCi 160 Energy Zen EDC6 5Pl

Face au recul inexorable des ventes des grands monospaces, Renault a totalement repensé son Espace, modèle emblématique de sa gamme depuis 1984. 
Le nouveau venu présente une carrosserie inspirée des SUV à la mode et il était temps qu’il arrive : après douze ans passés au catalogue, l’Espace 4 était aujourd’hui dépassé, presque un vieillard dans la production automobile.

Ce Renault Espace de cinquième génération, désormais fabriqué à Douai (59) et non plus à Sandouville (76), incarne l’évolution de l’automobile vers des crossovers.

Le voici donc à mi-chemin entre monospace pour l’habitacle, et SUV pour le look extérieur avec face expressive, vitrage plus mince, grosses roues et garde au sol portée à 16 cm (+ 4 cm).

Une seule dimension pour l’Espace 5

Contrairement à l’ancien modèle, le Renault Espace 5 n’existe qu’en une seule dimension de 4,86 m qui correspond à la taille de l’ancien Grand Espace 4. Pour les citadins qui appréciaient la taille contenue de l’Espace 4 normal (4,66 m), il faudra passer son chemin. 
Ce nouveau modèle repose sur laplateforme CMF-1 de l’Alliance Renault-Nissan qui servira aussi à la future Laguna 4.

Ce châssis plus moderne permet d’installer un système 4Control à quatre roues directrices inédit sur ce segment et que Renault maîtrise depuis 2007 avec l’actuelle Laguna 4Control. Long de 4,86 m, le gabarit de l’Espace 5 correspond à celui de l’ancien Grand Espace.

Quatre finitions et trois moteurs pour l’Espace 5

La gamme de l’Espace 5 propose quatre finitions (Life, Zen, Intens et Initiale Paris) avec un équipement complet dès le premier niveau, et luxueux en version haute. Le levier de vitesses est un morceau de choix par son design et sa manipulation par impulsion électronique.

RN ESPACE COMPTEUR
RN ESPACE BOITE

L’offre moteurs est resserrée autour de trois propositions : dCi de 130 ch,  dCi de 160 ch avec boîte robotisée à six rapports et un essence TCe de 200 ch avec boîte robotisée à sept rapports.

Pas de déclinaison hybride ou hybride rechargeable, mais Renault se tient prêt à lancer cette technologie en cours de carrière de l’Espace si le marché (ou la réglementation) le réclame. Les moteurs diesels échappent au malus en France, résultat d’un effort sur la masse du véhicule en recul de 250 kg par rapport à l’Espace 4.

Avec ses basses émissions de CO2 (120 g sur le dCi 130), le nouvel Espace se positionne en bonne place sur le marché des flottes, primordial pour lui (70 % de ses ventes).

Des prix plus compétitifs que l’Espace IV

RN ESPACE INT
RN ESPACE COMMANDES VOLANT

La technologie fait une entrée puissante à bord de l’Espace pour combler le retard : grand écran tactile de 8,7 pouces, lecture des panneaux avec alerte de vitesse trop élevée, régulateur de vitesse actif, affichage tête haute, stationnement semi-automatique (en créneau, bataille ou épi) ou encore freinage d’urgence sous 40 km/h (mais sans l’arrêt total).

Cette nouvelle technologie n’a pas donné la grosse tête à l’Espace 5 côté tarif. Il démarre à 34 200 euros en dCi 130, contre 34 650 euros pour feu le Grand Espace avec même moteur mais malus de 500 euros et aucune des technologies précitées.

Sources: largus.fr / netcarshow.com